Les actualites du club
08/02/2013 - Interview Vickus Liebenberg


Peux-tu nous présenter ton parcours sportif ?

Je suis arrivé en France au club de  Brive en 2005. J'étais membre pendant 3 ans du Centre de Formation avant de signer mon premier contrat professionnel. Etant donné que ma dernière saison à Brive ne s'est pas passée comme je le souhaitais, je suis rentré en Afrique du Sud. Je suis ensuite revenu en Europe en passant tout d'abord par l'Italie, Aix-en-Provence, un passage éclair à Bourgoin avant leur relégation et enfin Mont de Marsan.


Comment se passe ta première saison à Mont de Marsan ?

En signant à Mont de Marsan, je savais que la saison serait difficile car nous sommes le petit poucet de ce championnat. Cette saison est un vrai défi pour notre équipe. D'un point de vue personnel, je savais que la concurrence serait très forte au poste de deuxième ligne. Je dois dire que je suis content d'avoir réussi à me faire une place dans le groupe montois pour disputer le plus de rencontre possible dans ce championnat de France de rugby Top 14.
Sur le plan collectif, cette saison est dure car nous sommes derniers et pas toujours récompensés des efforts fournis mais j'espère que la chance va vite tourner. L'équipe ne lâche rien et ne lâchera rien et fera preuve d'un état d'esprit irréprochable jusqu'au bout.
Tout le monde à la sensation que l'équipe monte en régime et qu'il ne manque plus grand-chose pour enfin avoir des résultats en faveur des montois. Peux-tu nous faire un bref retour sur les dernières semaines passées ?
Nous sommes partis jouer le « grand » Toulon sans trop de pression et détendus, avec tout de même cette petite peur au ventre de prendre une raclée. Ce contexte nous a permis de jouer totalement libérés et de ramener ce point de bonus. Partir une semaine en vacances avec un point de plus au classement fait beaucoup de bien au moral. Je crois que ce match restera longtemps dans ma mémoire car peu d'équipe cette année iront faire ce que l'on a fait. J'espère juste maintenant que nous sortirons victorieux de nos fins de match.


Quel est ton sentiment sur la fin de saison du Stade Montois Rugby et notamment sur ce prochain match contre Grenoble, l'autre promu de la saison dernière ?

Grenoble réalise un parcours jamais vu en Top 14 pour un promu. Une chose est sûre, la défaite à Grenoble nous a fait mal, mais ne peut nous faire que du bien pour préparer ce match. J'espère que la peur de prendre une valise que l'on a eu à Toulon fera le même effet contre Grenoble pour que l'on se transcende sur cette rencontre et que l'on rentre sur la pelouse Samedi après midi pour aller à la « guerre ». Ce match ainsi que les trois matchs qui suivent (Perpignan, Agen, Bordeaux) sont capitals pour le reste de la saison et pour notre survie. Tout le monde dans l'équipe y croit encore.


Vickus, peux tu nous donner un petit mot sur ta prolongation de 2 ans avec le club, paraphé la semaine dernière ?

Je tiens d'abord à remercier le Club pour m'avoir permis de pouvoir venir à Mont de Marsan en Top 14 alors que je me trouver dans une situation compliquée avec le club de Bourgoin lors de l'intersaison. Je dois dire que je me sens redevable, et c'est une des principales raisons de ma prolongation de contrat avec le Stade Montois Rugby. Et puis les choses se passent quand même bien pour moi ici, et les gens sont vraiment accueillants.


As-tu un message à faire passer ?

Je tiens tout particulièrement à remercier les supporters pour leur inconditionnel soutien. Depuis le début de la saison, ils sont derrière nous et ne cessent de nous adresser des messages d'encouragements. Ils restent positifs même quand les résultats ne nous sont pas favorables et je tiens à les remercier pour ça. Ils nous  donnent vraiment envie d'aller défendre les couleurs du Club sur le terrain.


SAM
23
AOUT
2014
18H30
NARBONNE
STADE MONTOIS