Les actualites du club
01/03/2013 - Interview Martin Jagr

Martin, tu viens de te réengager avec le Stade Montois Rugby pour 1 saison de plus. Quelles ont été tes motivations pour prolonger l'aventure jaune et noir ?

Depuis mon arrivée à Mont de Marsan, je ne me suis jamais caché de dire que cette ville me plait beaucoup. J'avais tout simplement envie de continuer l'aventure avec ce groupe et ce club. Depuis le début de saison, nous, les joueurs, sommes conscients des difficultés d'évoluer dans ce championnat Top 14 au vu des derniers résultats,  je ne veux surtout pas terminer sur un échec avec le club. Je me sens vraiment bien au sein de cette équipe et au sein de ce club, il règne ici une superbe ambiance. A partir du moment où les dirigeants m'ont proposé de rester il n'y avait donc aucune raison pour que je quitte le Stade Montois Rugby.


A 33 ans, est ce un dernier contrat en tant que joueur professionnel ?

Je dois avouer que je souhaite encore jouer au rugby en tant que professionnel encore deux ans donc il est vrai que le fait d'avoir signé un an de contrat avec une année optionnelle me permet de pouvoir atteindre cet objectif. Après je souhaite vraiment rester en France car ma femme et moi aimons vraiment ce pays. Pour l'après carrière rugbystique, j'aimerai vraiment pouvoir continuer à travailler dans ce monde du sport et notamment du rugby.

 

Peux-tu revenir en quelques mots sur le match d'Agen du week-end dernier et cette défaite 9 à 3 ?

Ce match était capital pour les deux équipes avec beaucoup de pression dans les deux camps. Nous avons joué peut être l'une de nos dernières cartes pour le maintien en Top 14. Nous n'avons pas été suffisamment réalistes sur nos occasions, pas assez efficaces sur nos points forts. On a raté des essais, des points aux pieds et finalement on perd un match où il y avait la place pour s'imposer. A ce niveau la moindre erreur se paie cash. On peut donc vraiment parler de miracle aujourd'hui si l'on souhaite se maintenir car perdre trois fois contre nos concurrents directs ne nous permet pas d'espérer mieux. Le plus important maintenant est de prendre du plaisir et surtout ne rien lâcher et avoir mieux que deux victoires au finish.


L'équipe de Perpignan vient défier les montois ce week-end. Quel est ton avis sur cette équipe ?

Quoi que l'on dise, Perpignan reste un ténor du championnat. Il est vrai qu'ils ont connu un début de saison un peu compliqué mais maintenant que la mayonnaise a pris, il reste un « gros » de ce championnat Top 14. Ils sont très solides devant, avec des joueurs puissants et expérimentés, derrière, ils vont vite et font beaucoup de passes en proposant une grosse intensité dans leur jeu. Hélas pour nous, Perpignan est une des meilleures équipes du championnat depuis début janvier avec Clermont et le Racing. Ils jouent aussi avec de nombreux internationaux qui sont vraiment au service de leur collectif.  On peut noter la « patte » de Marc Delpoux qui avait mis le même style de jeu à Bordeaux l'an dernier, équipe qui était qualifiée d'équipe joueuse. Ça tombe bien, nous aussi…

  

Quel est ton sentiment sur les 7 derniers matches ?

Comme je l'ai dit avant, se maintenir relève maintenant du miracle. Le plus important pour nous est de continuer à honorer notre présence dans ce championnat et montrer que l'on mérite d'être là. Pouvoir offrir à notre public le plus de victoires possibles serait merveilleux. Nos supporters nous suivent depuis le début de la saison malgré les défaites, les longs déplacements, le froid... On se doit de leur faire plaisir et de leur montrer que tout ce soutien nous tient à cœur. Le Stade Montois Rugby se doit de jouer le championnat jusqu'au bout, tout donner, être fier de se dire que nous n'avons pas faussé le championnat et que nous sommes tombés les armes à la main. On doit véritablement remercier tous ceux qui nous soutiennent, supporters, partenaires, dirigeants, familles et amis, en faisant honneur au club et en gagnant le plus de matchs possible sans rien lâcher.

Maintenant je ne veux qu'une seule chose, des victoires pour les remercier.



SAM
10
JANV
2015
MASSY
STADE MONTOIS