Les actualites du club
8/10/2016 - Résumé du 2ème match amical à Dax

Essai A. Ormaechea - Photo JP Bézier.

Stade M. Boyau - Roman ATALAYA.

 

Devant une bonne chambrée réunie au stade Maurice Boyau, la seconde rencontre amicale de nos couleurs, disputée dans une ambiance particulièrement festive, s'est soldée par une victoire étriquée 35 à 31 contre l'US Dax.

Dans cette confrontation âprement disputée, chaque équipe aura eu sa mi temps. A l'image de son homologue Dacquois, le staff jaune et noir a décidé de procéder à une revue d'effectif avec le choix d'une équipe par mi-temps pour que l'ensemble du groupe puisse s'exprimer dans cette studieuse phase de préparation d'avant saison.

Voici l'équipe Montoise pour débuter ce premier acte: 15. Couet-Lannes – 14. Wakaya, 13. Laborde,           12. Mirande, 11. Salawa – (o) 10. Otazo, (m) 9. A.Ormaechea – 8. Taulanga, 7. Garrault, 6. Brethous – 5. Du Preez, 4. Rey – 3. S.Ormaechea, 2. Caudullo, 1. Muzzio

Après un début de rencontre équilibré et un premier round d'observation, ce sont les Rouge et Blanc qui ouvrent les hostilités. A la 9 ème minute, à la suite d'un ballon porté écroulé à cinq mètres de l'en but montois, le deuxième ligne Thomas Ceyte s'extirpe au ras du regroupement et aplatit en force le premier essai dacquois. Un essai transformé par l'ouvreur Argentin Ignacio Mieres, 7 à 0.

La réaction montoise est immédiate par l'intermédiaire de Ormaechea qui, cinq minutes après l'ouverture du score dacquoise, ramasse le ballon à 5 mètres de la ligne après un superbe enchainement initié par Otazo, résiste au placage pour passer la ligne d'essai des rouge et blanc. Un essai transformé par Clément Otazo, 7 à 7 à la 14 ème minute.

A la mi temps de ce premier acte, l'opposition est somme toute équilibrée même si les Dacquois occupent globalement le camp Montois avec une légère possession du ballon.

La seconde partie de ce premier acte sera particulièrement compliquée pour les Jaune et Noir. Privés de ballon et déficients dans le jeu d'occupation, nos joueurs sont contraints de défendre et font preuve d'une certaine indiscipline. Après plusieurs fautes sifflées dans les zones de ruck, l'arbitre sanctionne Brethous d'un carton jaune à la 25 ème minute pour ne pas être sorti d'une zone de placage, ralentissant ainsi volontairement la continuité du jeu.

Après une succession de touches à cinq mètres de l'en but Montois, Ignacio Mieres, bien inspiré, distille un coup de pied millimétré dans la course de l'arrière dacquois Pierre Justes qui plonge dans l'en but pour inscrire le second essai des locaux. Un essai une nouvelle fois transformé par l'ouvreur Mieres, portant la marque à 14 à 7 à la 32 ème minute.

Sur l'action suivante, une action dacquoise de grande qualité se développe côté droit et échoue à quelques mètres de l'en but montois, après une combinaison parfaite entre Naqalevu et l'intenable Pierre Justes dans tous les bons coups. L'action rebondit alors directement au large après un renversement de jeu qui profite à l'ailier Bureitakiyaca qui joue parfaitement le surnombre à trois contre un côté gauche pour applatir entre les barres montoises. Le score est alors de 21 à 7 à deux minutes de la mi temps de ce premier acte.

Soucieux de recoller au score et de dynamiser le jeu avant la pause, les Jaune et Noir jouent vite une pénalité par l'intermédiaire de Laborde qui sert Salawa qui casse un placage avant d'être repris à quelques mètres de la ligne. Une nouvelle fois parfaitement placé et particulièrement opportuniste, le demi de mêlée Montois Ormaechea, dans tous les bons coups lui aussi, part au ras du regroupement pour inscrire le second essai Montois. Les jaune et noir recollent alors à 21 à 14 à la mi temps suite à la transformation inscrite par Clément Otazo.

 Une première mi temps compliquée pour nos joueurs qui ont beaucoup défendu et ont fait preuve d'une certaine indiscipline notamment dans les phases de ruck ainsi que dans la gestion des ballons portés adverses. Un premier acte en définitive quelque peu frustrant car le peu de ballons exploités laisse entrevoir un certain potentiel offensif avec plusieurs combinaisons intéressantes et une volonté marquée de faire vivre le ballon au près en multipliant les phases de jeu.

 

Pour cette entame de seconde mi temps, quatre joueurs de la première mi temps restent sur le pré, à savoir Carlos Muzzio, Dorian Laborde, Wacaya et Sylvain Mirande, remplacés plus tard dans la partie, à l'heure de jeu.

Voici l'équipe pour débuter la seconde mi temps:15. Laousse-Azpiazu – 14. Wacaya, 13. Laborde, 12. Mirande, 11. Cabannes – (o) 10. James, (m) 9. Billou –8. Malet, 7. Tastet,  6. Gorgadze – 5. Malafosse, 4. Dargier – 3. Castinel, 2. Ngauamo, 1. Muzzio

Les Montois sont entreprenants dès le début de cette seconde mi temps et reviennent avec de très bonnes intentions. Après une pénalité vite jouée à 7 mètres en l'en but rouge et blanc, Mallet tout en puissance casse un placage et aplatit en force le troisième essai montois et permet qui plus est aux Jaune et Noir d'égaliser dans cette rencontre. Essai transformé par James, 21 à 21 à la 53 ème minute.

Après dix minutes de jeu équilibré, concentré au centre du terrain, le staff Jaune et Noir effectue un nouveau turn-over avec les entrées de Billou, Berenguel, Gerber, Nabaro et David. Après une grosse poussée sur introduction Montoise, les Rouge et Blanc obtiennent une pénalité à la 63 ème minute située à 22 mètres en face des poteaux Montois. Voulant récompenser cette phase de domination en inscrivant des points, le buteur local ne se fait pas prier pour porter la marque à 24 à 21.

Dans l'action consécutive au renvoi, les Dacquois perdent une importante munition en touche qui profite à l'ouvreur montois James qui navigue dans la défense dacquoise avant de servir sur un plateau l'arrière Laousse Aspiazu qui applatit en coin tout en vitesse, parfaitement lancé dans l'intervalle après cette combinaison fluide et parfaitement orchestrée. Les Montois mettent alors plus d'agressivité dans le jeu et se montrent particulièrement inspirés et pragmatiques dans la gestion des turnovers.

A la 70 ème minute, James, intenable ce soir, perce une nouvelle fois la défense rouge et blanche en prenant l'intervalle dans l'axe du terrain avant de servir magistrallement avec un coup de pied croisé millimétré dans la course de Julien Cabannes qui avait parfaitement suivi l'action sur son aile gauche. Cet essai apparaît comme la copie conforme de celui inscrit quelques semaines plut tôt en championnat à Albi lorsque l'ouvreur Néo-Zélandais après une percée similaire, avait cette fois ci délivré un coup de pied parfait dans la course de Salawa. Un essai une nouvelle fois transformé en coin par James.

Le score est alors de 24 à 35, avec une série en cours de 03 à 28 pour les Montois qui ont su parfaitement renverser le cours d'un match pourtant mal engagé. Piqués au vif, les Dacquois monopolisent alors le ballon dans ces dernières minutes. Après plusieurs pénalités obtenues et deux actions infructueuses à quelques mètres de l'en but montois, le troisième ligne aile Argentin Chiappesoni aplatit au pied du poteau gauche, dans l'axe des barres Montoises. Un essai transformé, portant la marque à 31 à 35 au coup de sifflet final.

Une deuxième mi temps remportée 10 à 21, bien plus aboutie et intéressante dans le contenu que le premier acte notamment dans la possession du ballon et dans la rigueur défensive. Les Montois, appliqués, rigoureux et volontaires, ont su exploiter parfaitement les ballons perdus par les Dacquois pour aggraver la marque dans cette rencontre. Une grosse défense, solidaire et rigoureuse, avec beaucoup d'agressivité est aussi à souligner dans ce second acte.

 

BILAN DE LA RENCONTRE.

Même s'il reste beaucoup de détails à régler pour être fin prêt le 25 août en ouverture du championnat pour le premier déplacement à Perpignan, cette victoire contre le voisin Dacquois dans cette seconde rencontre amicale, bien qu'anecdotique, demeure positive.

En dépit d'un certain déchet dans le jeu et d'imperfections diverses, nos joueurs ont su compenser ces manques par beaucoup d'envie, de sérieux et de pragmatisme pour l'emporter.

Après les deux premières rencontres de préparation, il apparaît que les points majeurs à travailler demeurent la discipline, la défense sur les phases de ballons portés adverses, la possession du ballon ainsi que la mêlée fermée qui est apparue à plusieurs reprises en difficulté.

Au rayon des satisfactions, il convient de souligner une nouvelle fois le sérieux et l'envie des jeunes joueurs alignés qui apportent leur pierre à l'édifice à chacune des sorties de nos couleurs, proposant ainsi de sérieuses alternatives pour la saison à venir. Par ailleurs, plusieurs mouvements d'envergure, notamment en deuxième mi temps dans la gestion des turnovers, laissent entrevoir de bonnes capacités à mettre de la vitesse dès lors que l'adversaire est désorganisé en défense.

Enfin, notons le sérieux et l'envie affichée lors de ces deux premiers galops d'essais, deux points particulièrement importants dans la gestion d'une rencontre. Bravo à nos joueurs pour cette victoire qui en appelle bien d'autres.

En attendant le premier déplacement à Aimé Giral, il reste un peu moins de deux semaines à nos couleurs pour peaufiner et clôturer cette préparation d'avant saison. Nul doute que ces quelques jours à la Plaine des jeux seront particulièrement studieux et mis à profit par le staff technique, soucieux de gommer les imperfections entrevues dans cette phase d'intersaison. Notre équipe, ambitieuse et consciente de son potentiel, voudra à coup sûr débuter de la meilleure des manières cette édition 2016-2017 de Pro D2.

 

Amasse que gagneram, toustem, toustem.

Aucun match planifié