Stade Montois Rugby utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Interview Vassili BOST


Aujourd'hui, c'est Vassili BOST, troisième ligne du Stade Montois Rugby qui a bien voulu répondre à nos questions. Vassili, formé à Périgueux avant d'aller jouer pour Montpellier est arrivé en début de saison au Stade Montois Rugby Pro.



Vassili, peux-tu dresser un premier bilan de cette saison en Top 14 à 3 journées de la fin du championnat ?

En affichant que deux victoires au compteur, je ne peux pas dire que notre bilan soit bon et que l'on ne peut pas se satisfaire de cela. Il y avait vraiment mieux à faire notamment sur des rencontres capitales dans la saison qui nous laisserons énormément de regrets et un goût amer dans la bouche, à nous les joueurs, le staff et certainement le club et la ville.


Lors de votre affrontement contre Montpellier la semaine dernière, le Stade Montois Rugby a connu un début de match compliqué. Est-ce lié à la relégation comptable officiel en Pro D2 ?

Tout d'abord je dois dire que l'état d'esprit reste le même dans le groupe et que nous avons à coeur d'obtenir notre troisième victoire de la saison. Ce groupe est formidable de générosité et ne lâchera rien jusqu'au bout. C'est vrai que contre Montpellier, nous avons connu vingt minutes très difficiles durant lesquelles ils en ont profité pour creuser l'écart. Le reste du match, nous n'avons rien donné à cette équipe et nous avons montré que nous allons nous battre jusqu'au coup de siffler final de ce championnat. Montpellier était venu pour prendre 5 points et assurer leur qualification pour les phases finales et est reparti frustré.. Nous avons prouvé que nous avons encore un rôle à jouer dans ce championnat.


Ce week-end, l'équipe Parisienne du Racing Métro 92 vient défier les montois avec une envie de revanche, comment allez vous aborder cette rencontre ?


Comme les autres ! Il est vrai que les Racingmen vont vouloir se rattraper et reprendre les points perdus sur leur pelouse lors du match allé. Cette défaite surprise, leur a au moins permis de se relancer dans une nouvelle dynamique et enchaîner les victoires (invaincu jusqu'à leur défaite au Stade de France face au Toulousain il y a deux semaines). Ce contexte met un peu plus de pression sur leurs épaules s'ils veulent finir dans les six ! Certains de leurs joueurs, que je connais bien, ont une bonne mémoire, et ils savent tous ce qui s'est passé lors du match allé. Attention, ce sont des revanchards.  Nous, nous avons juste à leur montrer que nous sommes capables de rivaliser. Nous avons envie de prendre du plaisir jusqu'à la fin, et pour en prendre, il faut gagner. Si nous ne sommes pas vigilants et que nous faisons la même entame de match que contre Montpellier, il est sur que l'on va en prendre quarante. A nous d'être sur nos gardes et de mettre tous les ingrédients pour les contrarier et pourquoi pas plus !


Vassili, tu as prouvé tout au long de ta carrière que tu es un joueur de « Club ». Seul trois clubs, on eu la chance de t'avoir dans leurs rangs (Périgueux, Montpellier et Mont de Marsan). Peux-tu nous dire comment se passe ta première saison chez les Jaunes et Noirs ?

Tout d'abord, j'ai très bien été accueilli à mon arrivée, j'ai été agréablement surpris par la convivialité et la gentillesse des gens. Je pense aussi que le club avec ses faibles moyens financiers est très bien structuré et organisé. On a vraiment envie de tout donner pour ce club ... Quand à l'équipe, il n'y a que du positif à retenir, avec une merveilleuse ambiance. En plus, la vie dans les Landes est très agréable ! Il ne nous manque plus que quelques victoires cette année pour que tout soit parfait.

Un petit message pour finir ?


Pour cette fin de saison, je suis depuis quelques mois un peu orphelin. Il n'y a plus mon « petit » collègue qui est là (Joan Caudullo) alors je tiens à lui souhaiter un bon rétablissement ainsi qu'a Thomas Bordes !