Stade Montois Rugby utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Zoom sur ... Narbonne

Date du match : vendredi 06 novembre 2015 à 19h30

au Parc des sports et de l'amitié .

 

Diffusion du match : Radio Bleu Gascogne, le direct dans Bleu Sports à partir de 19h00 avec Antoine Serres en cliquant   ICI


Arbitres du match : 

  • Arbitre central :    Laurent Millotte. Voir sa fiche de présentation  ICI
  • Juges de touche : Flavien HOURQUET et Franck RATAJ.
  • 4ème et 5ème arbitre : Thomas GRITTI et Jean Marie BOUVIER
  • Juges d'en but : Sébastien CRUSSIERE et Stéphane DUCASSE
  • Délégué sportif : Roland COURNET
  • Superviseur LNR Bernard PEREZ

Les 2 dernières confrontations face à Narbonne

21/02/2015 : SMR  29   NARBONNE  00


J21 - SMR vs RCNM par stade-montois-rugby

23/08/2014 : NARBONNE  12   SMR  20


Résumé J1 : RCNM 12-20 SMR par stade-montois-rugby


Météo prévue : cliquez sur ce lien

RCNM : fondé en 1907

Entraineurs :  Justin Harrisson, Chris Whitake et Joris Brun

Effectif : Cliquez  ICI   

Couleurs : orange et noir

Stade : Parc des sports et de l'amitié, 4 avenue Pierre de Coubertin  11100 Narbonne, son histoire, ses infrastrucures, son emplacement.

Site officiel du club : http://rcnm.com 

Site/Forum des supporters : http://tigrescathares.lebonforum.com  ou  http://www.heretiques.org/2014/

 

Bonne route et bon match à tous les supporters montois qui feront le déplacement à Narbonne pour soutenir leur équipe.  Voir   ICI


La ville et le club

La ville de Narbonne  sous-préfecture de l'aude, est une cité moyenne de 52.300 habitants qui s'inscrit au centre d'une agglomération de 125.000 habitants. Cette ville méditerranéenne et balnéaire est située sur un noeud important de communication routière et ferroviaire mais aussi sur le Canal de la Robine qui relie Narbonne au Canal du Midi et ainsi, permet de joindre l'Aude à la mer Méditerranée. Le Canal de la Robine est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Cette ville romaine qui date de l'Antiquité, fut une étape de la conquête arabe au VIII° siècle, puis un lieu de reconquête chrétienne avec la construction de l'Abbaye de Fontfroide ou le siège de la résistance catholique contre le mouvement cathare.

Narbonne profitera grandement dans la 2°moitie du XIX° de l'essor de la viticulture et sera le théâtre du début de la révolte des vignerons en 1907 avec volonté séparatistes qui fera tâche d'huile dans le midi viticole.

La ville est ensuite marquée par des vagues d'immigration avec l'arrivée des espagnols après la Guerre Civile de 1936 et l'avènement du franquisme. De même, la fin de l'Algérie française se solde par le transfert vers l'Aude de nombreux pieds noirs et harkis.

La ville est très agréable et on peut y flâner en découvrant de nombreux monuments historiques comme l'Eglise Saint Paul, le Palais des archevêques, la Cathédrale St Just et St Pasteur, le Pont des Marchands qui enjambe le Canal de la Robine et reste un des seuls ponts habités en France.

 

Le racing est né au début du XX° siècle en 1907 et accède au championnat de l'élite dès 1919. Il y passe 88 ans avant de descendre pour la 1ère fois en D2 en 2007, ce qui est vécu comme un traumatisme, l'année du centenaire.

La naissance du club a lieu dans le prolongement du contexte de la révolte des vignerons qui embrasa le midi en 1907 et dont les évènements précurseurs eurent lieu à Narbonne. Le 1er match opposa les rugbyphiles narbonnais aux militaires du 80ème régiment  d'infanterie (qui s'opposa aux vignerons pendant les révoltes). La sagesse l'mporte rapidement et ces deux clubs fusionnent pour éviter d'entretenir des haines tenaces et porteuses de troubles pour l'avenir. Le club monte très vite en puissance et devient une référence dans le midi même si le 1er conflit mondial l'ampute de 22 de ses membres.

Le racing disputera 2 finales consécutives perdues du championnat de France contre le LOU (Lyon) en 1932 et 33. Le triomphe arrive enfin en 1936 quand les joueurs du racing l'emportent enfin en finale face à Montferrand par 6 pts à 3.

L'après guerre ne permettra pas aux « orange » de brilller et il faut attendre les années 70 pour voir le club reprendre son lustre d'antan. Cette décennie est prolifique avec des joueurs comme Jo Maso ou les frères Spanghero. Le club remporte 9 challenges Yves du Manoir entre 1968 et 1991, perd une finale en 1974 et redevient enfin champion de France en 1979, en battant le Stade Bagnérais par 10 pts à 0. Notons également que le club remportera une Coupe de France en 1985 contre Toulouse (28/27).

Les années 2000/2010 sont plus compliquées à gérer face à la montée en puissance du rugby professionnel. Malgré une présence en finale du challenge européen en 2001, le club décline et descend en Prod2 en 2007, le soir même des festivités du centenaire. Les années  suivantes en Pro D2 seront difficiles et une rétrogradation financière menacera même ce club historique en 2011.

A partir de l'été 2011, l'entreprise autralienne FG Management prend les commandes du club. Après 2 saisons en demi-teinte, l'année 2013/2014 sera celle de la réussite puisque Narbonne réalisa une très bonne saison en finissant 5ème avec 88 pts pour 18 victoires et assura ainsi une présence en ½ finale (défaite à Agen par 25 pts à 17). L'année dernière, le club est hélas retombé dans ses travers, après une victoire montoise inaugurale en J1 en août 2014 : 14ème (50 pts), juste devant le 1er relégué sportif dacquois, avec 18 défaites, 1 nul et 11 victoires.

Les anciens joueurs très connus de Narbonne constituent des références du rugby hexagonal. On peut citer : Walter et Claude Spanghero, François Sangalli, Jo Maso, Patrick Estève, Didier Codorniou, Franck Tounaire etc.

 

Le contexte et l'enjeu du match

L'équipe de Narbonne réalise un début de saison moyen. Sur le 1er bloc pré Coupe du Monde, le club a gagné ses 2 matchs à domicile en J1 contre Aix (36/18) et en J3 contre Bourgoin (18/13) mais aussi chuté 2 fois à l'éxtérieur, à Bayonne 28/21 en J2 et à Béziers 18/13.

Sur le 2ème bloc, le groupe "orange" s'est défait brillamment à domicile de l'équipe en forme du moment (en J5 , victoire contre Aurillac 32/30). Par contre, en journées 6 et 7, les audois se sont inclinés à Albi (26/10) et Dax (21/16). Tous ces scores montrent que les rencontres sont toujours très serrées et que ce groupe pourrait avoir 1 ou 2 victoire de plus. Narbonne est 9ème avec 14 pts, à 2 pts derrière le SMR avec 3 victoires et 4 défaites, comme les montois en s'étant déplacé 4 fois, contre 3 fois pour nos troupes. Vous pouvez revoir en vidéo leur dernière prestation à Dax en cliquant  ICI.

Les montois sont clairement en phase ascendante : sans un mauvais concours de circonstances au pied à Montauban, ils devraient pouvoir présenter un tableau de 4 victoires consécutives avec Colomiers, Montauban, Bayonne et Albi. Cette dernière rencontre a ravi le public et les connaisseurs. Les montois ont dominé leur sujet devant avec une montée en puissance de la mêlée, des ballons portés propres et destructeurs. Derrière, l'équipe recommence à trouver de la continuité et de la complémentarité, et le jeu est beaucoup plus fluide entre les lignes. Comme souvent répété ici, ce groupe a une homogénité encore plus notable cette année avec des postes doublés et un banc d'un grande qualité. La saine concurrence constitue une émulation qui pousse chacun à se dépasser avec un rendement global qui reste constant.

Messieurs, ce bloc peut constituer celui du renouveau ...

Confirmer à Narbonne serait magnifique pour effacer le revers lyonnais en août et poursuivre la remontée au classement. Après, si tout sourit comme nous l'espérons et le souhaitons à Narbonne .... le derby peut s'annoncer magnifique pour cet ensemble de 5 matchs qui nous verra réintégrer le TOP 5.

 

PLUS QUE JAMAIS DERRIÈRE CE GROUPE .....