Stade Montois Rugby utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Le résumé #BOPBSMR

Dans le cadre de la 16ème journée du championnat de France de Pro D2, les Jaune et Noir se sont inclinés d'une courte tête face à la formation du Biarritz Olympique Pays Basque (27/22), glânant néanmoins en toute fin de rencontre un point de bonus défensif mérité.

L'entame de la rencontre est à l'avantage des montois qui, dès la 6ème minute jeu, ouvrent logiquement le score sur pénalité par l'intermédiaire de Yoann Laousse Azpiazu (0/3). Quelques minutes plus tard, les locaux obtiennent une première munition à la suite d'une faute montoise en mêlée fermée, convertie par le demi de mêlée Maxime Lucu (3/3). Le chassé croisé continue dès lors, avec deux nouvelles pénalités  inscrites par les deux formations dans les minutes suivantes (9/9). En place défensivement et séduisants dans le jeu, les montois jouent tous les coups à fond et sont justement récompensés de leurs efforts à la 32ème minute de jeu avec un essai inscrit par Jamie-Jerry Taulagi. La transformation est manquée, le score est alors de 9 à 14 en faveur des protégés du duo d'entraineurs Lausscq-Auradou. Présents dans l'engagement physique imposé par la formation basque, les montois se montrent néanmoins quelque peu indisciplinés, offrant deux nouvelles munitions au buteur biarrot avant la pause (15/14).

Au retour des vestiaires, les premières minutes du deuxième acte s'avèrent délicates pour les montois qui écopent rapidement d'un carton jaune à la suite d'un en-volontaire commis par l'ailier Nisié Huyard. Les locaux en profitent dès lors pour aggraver le score et prendre quatre longueurs d'avance au tableau d'affichage (18/14). A la 52ème minute de jeu, les basques sont à leur tour réduits à 14 avec un carton jaune adressé au pilier Thomas Synaeghel, pour répétition de fautes en mêlée fermée. En dépit d'une interminable séance de pick and go avortée devant l'en-but biarrot après un ballon gardé au sol, les montois reviennent néanmoins à une longueur de leur adversaire du soir grâce à une nouvelle pénalité inscrite par Yoann Laousse Azpiazu (18/17). Quelques minutes plus tard, les Jaune et Noir font une nouvelle fois preuve d'indiscipline, écopant d'un nouveau carton jaune, cette fois adressé au pilier fraichement entré en jeu Walter Desmaison. En infériorité numérique, les montois vont subir et encaisser trois nouvelles pénalités, inscrites toutes trois par l'impérial Maxime Lucu, en grande réussite comme souvent dans l'exercice, inscrivant tout simplement l'ensemble des points de son équipe (27/17). Menés de dix longueurs à cinq minutes du terme de la rencontre, les montois semblent décrochés mais peuvent néanmoins rêver d'un point de bonus défensif. A une minute du terme de la rencontre, les locaux sont de nouveau réduits à 14 avec un placage haut du pilier entré en jeu Kalivati Tawake. Les Jaune et Noir en profitent dès lors pour s'offrir une pénaltouche à cinq mètres de l'en-but adverse. Parfaitement orchestré, le ballon porté montois avance et s'écroule dans l'en-but. Un essai signé Christophe David, permettant aux montois, en dépit de la transformation manquée, de décrocher un point de bonus défensif mérité sur la pelouse d'Aguiléra (27/22).

- Le Live Match : BOPB / SMR (27-22) -

 

- Le Résumé Vidéo : Eurosport -

 

- Les réactions d'après match -

 - Christophe Laussucq : Entraineur -

 

- Thibaud Rey : Deuxième ligne -

 

- La photothèque : BOPB vs SMR -

(Cliquez sur les images pour accéder aux albums complets)

J16 : BOPB vs SMR : Jean Philippe Bézier