Stade Montois Rugby utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Résumé #SMRSACA

Dans le cadre de la 21ème journée du championnat de France de Pro D2, les Jaune et Noir se sont imposés sur le score sans appel de 36 à 8 face au Stade Aurillacois, glânant un point de bonus offensif mérité au terme d'un deuxième acte maitrisé. 

L'entame de la rencontre est à l'avantage des visiteurs qui ouvrent logiquement le score dès la 2ème minute de jeu par l'arrière Thomas Salles à la suite d'une faute au sol montoise au niveau de la ligne médiane (0/3). Timidement rentrés dans la rencontre, les Jaune et Noir vont néanmoins se montrer particulièrement pragmatiques en inscrivant un premier essai à la 12ème minute de jeu par l'intermédiaire du talonneur Romain Laterrade, à la conclusion d'un ballon porté. Indisciplinés, les montois offrent coup sur coup deux munitions consécutives à l'arrière cantalien, qui échouent néanmoins face aux perches. Les Jaune et Noir ne parvenant pas à developper leur jeu sur plusieurs séquences permettent aux visiteurs de jouer leur va-tout, n'hésitant pas à relancer tous les ballons exploitables pour créer des brèches. En difficulté dans le secteur de la mêlée fermée, les montois reculent et concèdent dès lors un premier essai inscrit en bout de ligne par le troisième ligne Loïc Rouquette. La transformation est manquée, le score est alors de 7 à 8 en faveur des visiteurs qui dominent les débats. A réaction, les montois accélèrent le jeu et, à la suite d'un relais efficace de Jens Torfs, l'ailier montois Jamie-Jerry Taulagi inscrit le deuxième essai montois de la soirée. La transformation est manquée par l'arrière Yoann Laousse-Azpiazu, le score est alors de 12 à 8 en faveur des montois. Après trente premières minutes délicates, les Jaune et Noir terminent sur une meilleure note ce premier acte, investissant dangereusement sur plusieurs séquences le camp visiteur, sans parvenir néanmoins à faire la différence. Une nouvelle fois en difficulté en mêlée fermée, les visiteurs glânent une nouvelle pénalité sur la sirène. Pour la quatrième fois de la soirée, Thomas Salles manque de précision dans l'exercice. Au terme d'un premier acte quelque peu décevant en terme de qualité de jeu, les montois regagnent néanmoins les vestiaires avec un avantage flatteur de quatre longueurs (12/8). 

Au retour des vestiaires, le staff montois procède rapidement au changement de l'ensemble de la première ligne. A la suite d'une percée de Dorian Laborde puis de Jens Torfs, les montois sont tout proches d'inscrire un troisième essai dans cette rencontre, pêchant néanmoins dans le dernier geste. Quelques instants plus tard, dans un véritable temps fort, les montois franchissent la ligne à deux reprises sans que l'essai ne soit accordé par le corps arbitral. Les Jaune et Noir vont finalement être récompensés de leurs efforts avec un troisième essai inscrit aux forceps par le troisième ligne centre Maxime Gouzou. L'essai est transformé, le score est alors de 19 à 8 en faveur des montois. Revenus avec de meilleures intentions sur le pré, les Jaune et Noir se montrent nettement plus entreprenants durant ce deuxième acte, manquant néanmoins de précision dans le dernier geste pour alourdir le score. En face, les cantaliens, après avoir réalisé une première mi-temps aboutie, baisse progressivement de rythme, ne parvenant plus à se montrer dangereux sur le plan offensif. A la 61ème minute, les montois inscrivent un quatrième essai synonyme de bonus offensif par l'intermédiaire du troisième ligne Yann Brethous après un travail remarquable du troisième ligne centre Maxime Gouzou, repris à un mètre de la ligne. L'essai est transformé, le score est alors de 26 à 8 en faveur des montois. Dans l'avancée, les montois déroulent désormais, poussant les visiteurs à la faute avec un carton jaune infligé à l'arrière Thomas Salles. En supériorité numérique, les Jaune et Noir font le forcing pour sécuriser leur point de bonus offensif, inscrivant logiquement un cinquième essai par l'intermédiaire de Dorian Laborde, esseulé sur son aile. La transformation est manquée, le score est alors de 31 à 8 en faveur des montois. Dépassés et constamment sur le reculoir dans cette fin de rencontre, les cantaliens encaissent un sixième essai inscrit par l'intermédiaire de l'ailier Dorian Laborde, à la réception d'un coup parfaitement adressé. L'essai n'est pas transformé, le score est alors de 36 à 8 en faveur des montois. Grâce à une deuxième mi-temps nettement plus convaincante remportée sur le score sans appel de 24/0, les Jaune et Noir glânent un précieux point de bonus offensif face à une formation cantalienne aux deux visages. 

 

- Le Live Match : SMR / SACA (36-08) -

 .

- Le Résumé Vidéo : Eurosport -

- Interviews d'après match -

Christophe Laussucq : entraineur

 

Dorian Laborde : ailier

 

Maxime Gouzou : 3ème ligne

 

 

- La photothèque : SMR vs SACA -

(Cliquez sur les images pour accéder aux albums complets)