Stade Montois Rugby utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Zoom sur ... Biarritz

Date du match : dimanche 7 septembre 2014, 15h00, Stade Aguilera.

 

Diffusion du match : Radio Bleu Gascogne, le direct dans Bleu Sports à partir de 14h50 avec Roland Sonnes en cliquant   ICI

 

Arbitres du match :

  • Arbitre central :  Mathieu NOIROT (Languedoc), qui nous arbitra 2 fois l'an dernier à Aurillac et Tarbes (2 défaites).  Voir sa fiche  ICI
  • Juges de touche : Pierre BROUSSET (Midi Pyrénées) et Philippe MILANI (Périgord Agenais)
  • Juges d'en but : Christophe ABADIE (Côte d'Argent) et Stéphane LABAGNERE (Béarn)
  • Délégué sportif : Jean Pierre CROUZERY (Midi Pyrénées)
  • Superviseur LNR : Nicolas LASAGA (Côte Basque Landes)

 

Météo prévue : cliquez sur ce lien

BOPB : fondé en 1907

Entraineurs :  Eddie O’ Sullivan (manager), Benoit August (avants), Pierre Chadebech (3/4)

Effectif : Cliquez  ICI 

Couleurs : rouge et blanc

Stade : Parc des sports d’Aguilera, rue Cino del Duca, 64200 Biarritz, voir le plan d'accès  ICI

Site officiel du club : http://www.bo-pb.com/

Site/Forum des supporters :

http://www.aupabo.com/actu/

http://gambas.forumactif.fr/forum

Liens vers tous les groupes,  cliquez  ICI

 

Bon déplacement aux supporters montois qui se rendront à Aguilera ce dimanche.

 

Vous pouvez retrouver des images des matchs :

  • Stade Montois vs Colomiers du week end dernier : cliquez  ICI 
  • Albi vs Biarritz du week end dernier : cliquez  ICI

 

La ville et le club

La ville de Biarritz recense aujourd’hui 26.000 habitants et  + de 210.000 dans sa zone urbaine. Malgré les rivalités existantes avec sa voisine bayonnaise, Biarritz reste une ville emblématique d’une région unique, qui allie tous les atouts du savoir vivre et la proximité immédiate mer-montagne-campagne. Des hivers doux, un été aux chaleurs tempérées par l’océan, c’est un lieu de villégiature très apprécié depuis longtemps par les touristes. C’est l’impératrice Eugénie qui décide d’en faire son havre de prédilection pour les bains de mer sous le Second Empire. Le village devient alors très vite « la reine des plages et la plage des rois », l’Europe couronnée se précipitant alors à Biarritz. La Belle Epoque à la fin du XIX°, amène la construction des thermes salins. La ville est alors très fréquentée par les anglais et Coco Channel y ouvre sa 3ème boutique. Le casino de style art déco est achevé en 1929. C’est enfin à Biarritz que naîtra la passion du surf en France.

 

Un monument, Biarritz en compte un autre …. Le club du BO, drivé depuis de très longues années par Serge Blanco, et qui fait partie de ces grands clubs français qui ont marqué l’histoire contemporaine et le passé de notre sport en France.

Comme souvent à cette époque, le rugby est né à Biarritz dans un lycée, importé par un landais qui l’avait expérimenté à Bordeaux. Le club est fondée en 1899, change plusieurs fois de nom et devient le Biarritz Olympique en 1913.

Le club a traversé l’histoire et peut se targuer de posséder 5 titres de champion de France en 1935, 1939 puis pendant la décennie « de la gagne », en 2002/2005/2006.

Son palmarès comprend également un challenge européen en 2012, une coupe de France en 2000 et le Challenge du Manoir en 1937.

Le club a connu néanmoins une descente aux enfers depuis le début de la décennie 2010 : 6ème en 2010/2011, 9ème  en 2011/2012 ou 2012/2013 et dernier du championnat 2014 avec 30 pts et uniquement 5 victoires. L’équipe vieillissante et minée par des problèmes financiers récurrents au club, n’a pu suivre le rythme infernal du Top 14 marqué par une hausse des budgets et du nombre de joueurs vedettes, venus de l’étranger.  Sa descente en ProD2 est l’occasion de lancer un nouveau projet, avec un remaniement de l’effectif professionnel et de l’encadrement.

Certains joueurs resteront emblématiques de ce club et ont marqué l’histoire locale voire nationale du rugby : Serge Blanco, Jean Condom, Francis Haget, Pascal Ondarets, Jean Michel Gonzalez, Marc Lièvremont,  Philippe Bernat-Salles, Patrick Lagisquet, Benoit August, Olivier Roumat, Serge Betsen, Sylvain Marconnet,  Jérome Thion, Imanol Harinordoquy, Thierry Dusautoir, Damien Traille, Dimitri Yachvili ….. quand même !

 

Le contexte et l'enjeu du match

Biarritz a gagné son 1er match de justesse face à Aurillac le 24 août sur le score de 16 à 15 (voir le détail  ICI). Le club se déplaçait ensuite à Albi, une des équipes en forme du moment ... On a pu constater que cette Pro D2 allait être impitoyable cette année. Albi a nettement dominé la partie par 34 pts à 16 en prenant le bonus offensif. Malgré tout, le Bo a réalisé une belle deuxième mi-temps avec des intentions de jeu et une bonne mêlée. Vous pouvez accéder au résumé de ce match avec ce lien ou le fil minute de Sud Ouest ou celui de la LNR. De même, Laurent Cabarry, ancien joueur du Stade Montois puis d'Agen, évoque le début de saison du BO et le match de dimanche prochain, en répondant à nos questions .... ICI.

Dans le même temps, et alors que l'on attendait beaucoup après sa victoire inaugurale à Narbonne, le SMR recevait Colomiers qui avait été sa bête noire l'an dernier en 2013/2014. L'histoire se répétant hélas parfois, notre équipe est retombée dans ses mauvais travers en n'étant pas apte ce soir là à disputer un match plein et entier pendant toute sa durée et en alternant malheureusement des périodes de trop fortes infériorités qualitatives dans le jeu. Voir cet article sur le site officiel, le direct du match du site ou le fil minute de Sud Ouest. Vous pouvez aussi accéder à la réaction de la presse locale à Colomiers ou spécialisée : Rugbyrama, la Dépèche du Midi, la LNR

L'enjeu de ce difficile déplacement à Biarritz est donc très simple pour les 2 équipes : il s'agira de reprendre la marche en avant en accumulant les victoires, seules conditions vers la continuité et le progrès dans le jeu. Le BO tentera de conserver son invincibilité à domicile en Pro D2 pour essayer de jouer les 1ers rôles très vite. Les montois quant à eux tenteront la passe de deux à l'extérieur et surtout, de se remettre la tête à l'endroit en proposant une plus grande constance dans leur jeu : on attend du groupe une réaction, une domination devant et une capacité à produire en continuité derrière, en avançant et en franchissant les lignes mais surtout en s'inscrivant dans le combat de la 1ère à la dernière minute ...